mercredi 20 septembre 2017

LES VINS DES PONTIFES CHEZ LES TEMPLIERS....

 A partir du 25 septembre et jusqu'au 31 décembre, l'exposition sera visible à la Commanderie des Templiers de Richerenches ( dont les biens étaient revenus au pape Jean XXII il y a 700 ans !)
Dans le cadre somptueux de l'ancienne Commanderie, le point info Richerenches assurera l'accueil du lundi au vendredi de 9h30 à 13h00 et 14h30 à 18h30 et le samedi de 9h30 à 12h45 et de 14h30 à 18h00. Gageons qu'avec, en novembre, l'ouverture du marché aux truffes nombreux seront encore les visiteurs.Quant aux habitants de l'Enclave qui ne l'ont pas encore vu, ils doivent saisir la dernière chance qui leur est donnée de découvrir tout ce que les papes d'Avignon ont fait pour les vins de Valréas,Visan,Richerenches et Grillon.....

En 2018 il sera trop tard....





vendredi 1 septembre 2017

PLUS QU'UNE COMMUNE A RECEVOIR L’EXPOSITION.....

L’AEFO*  a souhaité faire le point après 2 ans et demi d’exposition sur « Les vins des pontifes d’Avignon » et 8 mois d’exposition dans les 3 communes de l’Enclave Grillon, Visan puis Valréas depuis le début de l’année 2017, le dernier trimestre elle sera à Richerenches et terminera ainsi sa vie active en fin 2017. En effet depuis mai 2015 elle a beaucoup voyagé du Clos Vougeot à Apt en passant par Bourg saint Andéol, Courthézon, Bouchet, Sainte Cécile et Beaumes de Venise puis dans les 4  commune s de l’Enclave.  Car  elle a été crée dans le but de baliser une Route des Vins des pontifes (Iter Vitis Pontificum) en accord avec l’association européenne Iter Vitis**, route créée en 2016 et qui compte déjà des étapes prestigieuses comme Cahors et Eguisheim et à laquelle d’autres étapes vont s’ouvrir comme Chatillon sur Marne, Avignon et peut être dans l’Enclave Visan ?

 Car il s’agit d’un projet d’oenotourisme sensé donner aux vignerons des pistes culturelles pour intéresser les amateurs d’histoire et de tourisme à leurs vins. A eux de s’approprier cette thématique pour en faire un levier d’attraction touristique. Car si, ici dans le Vaucluse, nous parlons des papes d’Avignon, il s’agit bien d’une route des pontifes dont ils sont certes les Souverains mais il y a bien d’autres évêques qui, en France ont œuvré pour le développement de la vigne et du vin. Donc le bilan est très positif puisque l’exposition a été vu par des milliers de visiteurs en 2 ans et demi, qu’elle a permis d’éditer un livre qui fait déjà référence et qui est maintenant cité comme source dans de nombreux articles sur le sujet, qu’un blog et une page facebook drainent des milliers de visiteurs depuis leur ouverture, que des dizaines d’articles dans des revues nationales et régionales ont parlé de cette exposition et de cette thématique.

Le bilan des 8 premiers mois dans l’Enclave est lui aussi très positif et l’AEFO tient à remercier particulièrement les communes de Grillon et Visan et leur municipalités  qui ont accueilli l’exposition dans des lieux magnifiques (Maison Milon et Hôtel Pélissier) et qui ont mis à la disposition leurs moyens de communication et de propagande communale pour en assurer le succès. 

Pour Valréas c’est surtout le Théâtre du Rond Point qui a assuré avec efficacité l’accueil, la technique et la communication pour faire découvrir dans de bonnes conditions malgré les impératifs de théâtre ( stages, répétitions, représentations) l’exposition mais aussi la salle des Cordeliers dont il faut rappeler le rôle historique qu’elle a tenu dans notre ville en abritant en 1791 le premier référendum de l’histoire des peuples. Merci aussi à tous ceux qui l’ont soutenu depuis le début et à notre partenaire vin «  Les Vignerons de l’Enclave » ( groupe Cellier des Dauphins) qui nous a accompagné cette année 2017 et permis de doter agréablement avec la cuvée 1317 notre concours « 9 semaines – 9 papes ».  Celui-ci a fait 9 gagnants d’origine locale (Valréas) mais aussi d’Ardèche, de la Région parisienne et de Hollande.

Cette exposition à Valréas qui était programmée depuis de nombreuses années pour célébrer l’achat des droits seigneuriaux par Jean XXII de Valréas pour, dit la légende, s’assurer d’avoir du vin de Valréas qui l’avait guéri,  avait pour but de faire connaître cette histoire aux touristes , habitants et vignerons, et rappeler à certains autres qu’il y bien longtemps que l’on fait du bon vin à Valréas. Le deuxième but était de faire connaitre la riche histoire de Valréas et du lieu. Les centaines de visiteurs qui l’ont parcouru  ont pu faire cette découverte.




lundi 31 juillet 2017

NOUVELLE MISE EN SCENE....

Déjà des centaines d’habitants de Valréas et de vacanciers sont venus visiter l’exposition mais avec la venue de nombreux touristes en août, et comme prévu une nouvelle mise en scène est proposé depuis le 31 juillet avec la mise en place des panneaux sur la scène de la salle des Cordeliers. Rappelons que c’est à  l’invitation du  Théâtre du Rond Point de Valréas et à l’occasion des 700 ans de l’achat de Valréas par le pape Jean XXII en août 1317, que l’AEFO présente jusqu’au 1° septembre,  dans le cadre de l’action « Iter Vitis Pontificum », cette exposition «Les Vins des Pontifes d’Avignon » aux Cordeliers de Valréas, entrée libre du lundi au vendredi et de 15h00 à 19h00.  
Cette exposition  voyage depuis deux ans (de Beaumes de Venise à Apt en passant par le Clos Vougeot) et a été remise à jour pour faire la part belle au vin (et aux vins) de l'enclave des papes, à l’histoire de la ville et du lieu, avec notamment le pape Jean XXII qui, dit-on, fut guéri par ce vin, et acheta aussitôt les droits sur Valréas un an après son élection en août

 1317....
Un grand jeu historique « 9 semaines, 9 papes » a déjà fait des heureux et rappelons que l’entré à l’exposition est gratuite.


Photo :  nouvelle mise en scène aux Cordeliers

mercredi 26 juillet 2017

jeudi 6 juillet 2017

LES VINS DES PAPES DANS UN LIEU HISTORIQUE A VALREAS


  1. A l’invitation du  Théâtre du Rond Point de Valréas et à l’occasion des 700 ans de l’achat de Valréas par le pape Jean XXII en août 1317, l’A.E.F.O présente jusqu’au 1° septembre,  dans le cadre de l’action « Iter Vitis Pontificum », l’exposition «Les Vins des Pontifes d’Avignon » aux Cordeliers de Valréas, entrée libre du lundi au vendredi et de 15 h 00 à 19 h 00. photo : vernissage le 6.07
  2. Le vernissage a eu lieu ce jeudi 6 juillet en présence des partenaires (Vignerons de l’Enclave – groupe Cellier des dauphins – ANEV, Université du vin), des élus et représentants des communes de l’Enclave (dont la conseillère départementale Corinne Testud-Robert représentant le président M. Chabert) et des amis de l’histoire et du vin de l’Enclave des papes.
  3. Cette exposition qui voyage depuis deux ans (de Beaumes de Venise à Apt en passant par le Clos Vougeot) a été remise à jour pour faire la part belle au vin (et aux vins) de l'Enclave des papes, à l’histoire de la ville et du lieu, avec notamment le pape Jean XXII qui, dit-on, fut guéri par ce vin, et acheta aussitôt les droits sur Valréas un an après son élection en août 1317....

  1. Pourquoi les papes ? Parce que ce sont eux qui pendant près de 500 ans ont été nos suzerains dans le Comtat et à Avignon. Les papes ayant racheté les droits à tous les co-seigneurs on peut dire que l’enclave de Valréas n’avait plus de seigneur, elle n’avait qu’un suzerain, le pape ! Alors que partout encore régnait la féodalité, déjà, dans l’Enclave nous étions différents !  
  2.  Pourquoi le vin ? C’est par leur pouvoir temporel qu’ils ont fait évoluer notre agriculture, en achetant des terres pour assurer la subsistance de leur cour et en influençant telle ou telle culture dont la vigne et le vin et dont on découvrira les nombreux usages dans l’exposition. Encore heureux pour nous qu’ils aient aimé le vin – imaginons un peu si ils avaient préféré le thé par exemple ?
  3.  Pourquoi à la salle des Cordeliers ? 
  4. La salle des Cordeliers est un lieu historique s’il en est, qui mériterait d’être classé au Patrimoine Universel de l’Enclave car l’église des Cordeliers a abrité le premier référendum d’autodétermination de l’histoire de l’humanité avec le fameux vote pour rester dans le Comtat ou pour devenir français (7 août 1791), vote au cours duquel les valréassiens, à l’unanimité, avait émis le vœu de rester sous le pape.
VIDÉO DE L'exposition A VOIR  ICI

  1.  Photos : autour de Monique  Benintendi-Simond, la présidente du T.R.P les invités et partenaires de l’exposition - vues de l’exposition

EXPOSITION A VALREAS 07 2017